10-07-13

Le monde est le miroir de ma liberté

art.Jean.Paul.Sartre.boy.jpg

Sartre admirait 'les valeurs démocratiques' américaines, le jazz et Hollywood ; mais, pourfendeur de l'impérialisme et des discriminations raciales, il est finalement taxé d'antiaméricanisme.

 

En 1964, au moment où Martin Luther King obtient le Nobel de la paix, Sartre refuse celui de littérature.  Sartre : "En ce pays, un homme sur dix est privé de ses droits politiques. En cette terre d'égalité et de liberté vivent 13 millions d'intouchables."

9.7.2013 - 'Sartre, l'Américain':
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/07/09/sartre-l-americain_3444394_3232.html

L'"Américanisme" est-il un humanisme? Sartre aux Etats-Unis (1945-46):
http://www.academicroom.com/article/lamericanisme-est-il-un-humanisme-sartre-aux-etats-unis-1945-46

L’héritage de Sartre réactivé dans “Une renaissance sartrienne:
http://www.lesinrocks.com/2013/06/19/livres/lheritage-de-sartre-reactive-dans-une-renaissance-sartrienne-11403871/

Jean-Paul Sartre:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Sartre

'Le regard d’Autrui comme miroir déformant':
http://www.e-torpedo.net/imprimersans.php3?id_article=3442