26-08-13

Martin Luther King: Il y a 50 ans

Coretta_Scott_King_and_Martin_Luther_King_and_Robert_F._Wagner_NYWTS.jpg

Il y a 50 ans, Martin Luther King faisait un rêve...

24 août 2013

Ils sont venus par dizaines de milliers, la plupart des Noirs américains, célébrer au coeur de Washington baigné de soleil les 50 ans du discours historique de Martin Luther King, "Je fais un rêve", sur les droits civiques.

Une foule armée de pancartes s'est massée samedi durant plusieurs heures, sous un ciel bleu limpide, tout autour de la "Reflecting Pool", l'étroit et long bassin faisant face au mémorial de l'ancien président Abraham Lincoln. C'était précisément là où le 28 août 1963 le pasteur Martin Luther King prononça sa fameuse allocution contre la ségrégation, qui devait profondément marquer la société américaine.

"Le travail n'est pas fini, le voyage n'est pas terminé!", a lancé dans une intervention enflammée le fils de "MLK", Martin Luther King III, à propos de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains menée par son illustre père.

"Le rêve est loin d'être réalisé (...) les pleurs de la mère et du père de Trayvon Martin nous rappellent que bien trop souvent la couleur de la peau reste un permis pour le délit de faciès, pour arrêter et même pour assassiner", a-t-il martelé, en référence à l'adolescent noir tué en 2012 en Floride par un vigile, George Zimmerman.

L'acquittement en juillet de cet Américain hispanique avait provoqué des manifestations de colère à travers les Etats-Unis.

S'exprimant à la tribune en arborant un tee-shirt à l'effigie de Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, la mère de Trayvon, Sybrina Fulton, a souligné: "Trayvon Martin était mon fils, mais il n'est pas simplement mon fils, il est notre fils à tous, et nous devons nous battre pour nos enfants".

"La marche (de MLK) est à présent notre marche et elle doit continuer. Aujourd'hui nous regardons le travail qui reste inachevé", a renchéri le ministre de la Justice Eric Holder, également afro-américain, tandis que la chef des démocrates à la Chambre des représentants, la politicienne blanche Nancy Pelosi, scandait: "Quand les gens de couleur réussissent, l'Amérique réussit".

Témoignant de sa propre expérience, le représentant John Lewis, un Noir américain, a raconté: "J'ai été arrêté 40 fois dans les années 1960. Battu, en sang et inconscient, mais je ne suis pas fatigué, je ne suis pas las, je ne suis pas prêt à renoncer et abandonner. Je suis prêt à me battre et continuer à me battre et vous devez vous battre".

Parmi les milliers de pancartes brandies par des Noirs, des Blancs, des Hispaniques et des Asiatiques, on pouvait lire: "Nous marchons pour mettre fin au délit de faciès", "L'héritage du Docteur King: des emplois pas la guerre".

Pour Vera Peele, venue de l'Indiana (nord), les Etats-Unis n'ont "pas progressé" depuis 50 ans. "Je dirais même qu'on a fait marche arrière ces 20 dernières années", dit-elle à l'AFP. Marjorie Ross, du Massachusetts (nord-est), explique elle que sa grand-mère était à Washington fin août 1963. "Enfant, j'ai subi beaucoup d'injustices et je suis sûre que c'était à cause de la couleur de ma peau", accuse cette Noire américaine.

Plus de 150.000 personnes étaient attendues sur le National Mall, l'immense pelouse qui s'étend du Capitole au mémorial Lincoln. Il y a cinquante ans, le discours de MLK --assassiné en avril 1968 à Memphis (Tennessee, sud) par un Blanc-- avait rassemblé près de 250.000 personnes devant le "Lincoln Memorial".

Sa fameuse litanie "I have a dream" ("Je fais un rêve") est gravée sur les marches du monument à l'endroit précis où il avait parlé, à l'orée de la promulgation des lois sur les droits civiques par le président Lyndon Johnson en 1964 et 1965.

Washington fête jusqu'au 28 août cet anniversaire avec en point d'orgue un discours de Barack Obama au mémorial Lincoln.

http://www.dhnet.be/actu/monde/il-y-a-50-ans-martin-luther-king-faisait-un-reve-5218fee335707ef67ad9753f

Photo: Coretta Scott King shakes hands with New York City Mayor Robert Wagner as Dr. Martin Luther King, Jr. stands between them - 1964

25-08-13

One Flew Over the Cuckoo’s Nest

One-Flew-Over-the-Cuckoo-s-Nest-Vol-au-dessus-dun-nid-de-coucou-1975.jpg

Un petit criminel est envoyé dans un hôpital psychiatrique pour être évalué. Il pense avoir trouvé là une façon de passer le temps tranquillement loin de la population carcérale, mais il réalise qu’il n’a fait qu’échanger une prison pour une autre. McMurphy est un élément perturbateur qui n’accepte pas de suivre les règles des autres. Il va donc tenter de diminuer l’influence de l’infirmière en chef Ratched.

http://cinema.critictoo.com/2012/11/classic-101-one-flew-over-the-cuckoos-nest-vol-au-dessus-dun-nid-de-coucou-1975/

Foufou

fou.fou.Yorkshire-terrier.jpg

Harcèlement

Hannah Smith.jpg

RIP Hannah Smith

23 Août 2013

Hannah Smith, une Britannique de 14 ans, s'est pendue le 2 août après avoir reçu sur le site internet letton ask.fme des messages insultants sur son physique, certains l'ayant même incité à se tuer, a raconté son père. Ce drame a déclenché un vif débat sur le fonctionnement de ce réseau social qui permet à n'importe quel internaute d'envoyer des messages de façon anonyme à un utilisateur du site.

Le rôle de ce site a été mis en cause par la presse dans au moins quatre autres suicides d'adolescents en un an, en Irlande, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

22-08-13

Turtelboom et la 'réforme de la justice'

annemie-turtelboom.jpg

La ministre de la Justice Annemie Turtelboom en a presque fini avec sa réforme de l'institution. Du moins, elle l'espère... Mais les critiques fusent. A présent, c'est le Conseil d'Etat qui a emboîté le pas.

Un petit rappel, tout d'abord. La réforme de la justice voulue par la ministre se base sur deux piliers. Il y a d'abord la réduction du nombre d'arrondissements judiciaires. Ils vont passer de 27 à 12. Ce projet de loi voté à la Chambre doit encore passer au Sénat. Il a suscité de nombreuses protestations. Le deuxième pilier, c'est la refonte de la gestion des juridictions. C'est-à-dire, selon le souhait d'Annemie Turtelboom, rendre les entités plus indépendantes.

Cette réforme prévoit notamment que le collège des cours et tribunaux et le ministère public concluent un contrat de gestion avec le ministère de la Justice. Ils gèrent les moyens pour les douze arrondissements judiciaires. Ce qui ne plaît pas du tout au Conseil d'Etat, explique le "Standaard". Il y va carrément du principe de séparation des pouvoirs. Un principe menacé par la place prépondérante du pouvoir exécutif. Le Conseil d'Etat rappelle l'importance d'un procès équitable.

C'est une pierre de plus dans le jardin de la ministre. Un jardin qui se minéralise. Le Conseil supérieur de la Justice, mais aussi certains partis de la majorité s'inquiètent de cette réforme. Et celle-ci sera réforme au menu de la rentrée politique...

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_reforme-de-la-justice-le-conseil-d-etat-critique-annemie-turtelboom?id=8071196

http://morkhoven-forum.skynetblogs.be/archive/2012/03/04/marcel-vervloesem-reste-en-prison-le-role-de-la-cour-de-turn.html

http://justitie-declerck.skynetblogs.be/archive/2012/04/05/abus-des-enfants-ministre-turtelboom-se-tait-sur-l-affaire-z.html

http://justitie-declerck.skynetblogs.be/archive/2012/03/10/document-de-l-affaire-pedo-criminelle-de-zandvoort.html

20-08-13

Harcèlement et stress

stress..jpg

Harcèlement

Le harcèlement morale - Diagnostics
Professeur Philippe Corten
Psychopathologie du travail - ULB
Clinique du stress – CHU Brugmann

Les conséquences individuelles

La stratégie du harceleur est de
- Créer une situation de stress expérimental où sa victime ne peut ni fuir ni se défendre jusqu’à ce qu’elle en arrive au ‘syndrome d’inhibition’ : « quoi que tu fasses, il n’y a pas d’issue et j’aurai ta peau »
activation du cerveau reptilien
- Créer une tornade métabolique: flush d’adrénaline, libération de cortisol, augmentation du rythme cardiaque et respiratoire, emballement du métabolisme

On imagine bien l’effet silencieux et dévastateur de tels séismes répétés heures après heures, jours après jours, mois après mois…

Finalement, l’individu ne peut plus que perforer son estomac, faire un infarctus ou à tout le moins de l’hypertension, tomber en dépression, se suicider.
Très régulièrement il induit un syndrome de stress post-traumatique particulièrement long.
C’est en ce sens que le harcèlement moral est un acte de violence.  A terme, il peut conduire à la mort : une mort lente, insidieuse, indétectable.
==

Tableau clinique - Phase 1: alerte

La victime ne comprend pas ce qui lui arrive, ce qui l’empêche de réagir de manière adaptée, elle ne s’aperçoit pas qu’elle est manipulée.
A ce stade seule la moitié des harcelés ont conscience d’être harcelés!
Quel que soit son comportement: échec.
Il est en butte à la dérobade.
Les agissements du harceleur se font à l’abri des regards ce qui conduit à l’isolement de la victime.
Celle-ci en ressent un sentiment de culpabilité et d’abandon de la part de son entourage.
La victime commence à mettre en doute ses compétences et ses capacités.
 La victime cherche une cause logique aux évènements et s’imagine en être responsable.
Difficile à diagnostiquer car la personne ne se plaint pas : anxiété, troubles du sommeil, ennui, médicaments, alcool,  fatigue, hyperactivité réactionnelle.

==

Tableau clinique - Phase 2:  Etat de stress post-traumatique

angoisses , tachycardies, tremblements, sueurs, boules oesophagiennes.
Terreur à l’idée d’aller travailler. Phobie de s’approcher du bâtiment, du quartier où a eu lieu le traumatisme
Le retour en boucle des scènes d’humiliations, de brimades.
Attaques de panique déclenchées par des perceptions analogiques avec tel ou tel détail de scènes de maltraitance : bruit, parfum, …
Cauchemars intrusifs entraînant des réveils toutes les nuits en sueur. (L’insomnie réactionnelle est un moyen de bloquer la survenue des cauchemars)
Sentiment de culpabilité.
Atteintes cognitives : <concentration, mémoire, logique.
Atteintes somatiques : troubles digestifs, perte de poids, troubles cardiaques, troubles gynécologiques chez les femmes.

==

Tableau clinique - Phase 3:  l’effondrement « cataclysme »

Nuremberg, Hiroshima, Nagasaki… la liste est longue pour évoquer l’horreur inimaginable
Décompensation anxio-dépressive majeure
Suicide
Et surtout des conséquences à long terme.

==

Le prix du harcèlement moral ?

des perturbations importantes du métabolisme qui prendront un temps considérable pour se rétablir
un sommeil peu profond et non réparateur entraînant une asthénie de très longue durée, malgré le repos et l’incapacité de travail
une blessure indélébile, fragilisant la victime face à des stress ultérieurs
sans parler des gastrites tenaces, de l’hypertension, de l’anxiété, des impressions de ‘qui vive’ permanentes qui les replongent dans la situation traumatisante,…
Et ceci pour autant qu’elle s’en sorte!

==

Diagnostics différentiels:

Contraintes professionnelles, conflits
Burn-out
Violence
Paranoïa
Névrose hystérique
Stress

============================================

Stress et stress pathologique - Diagnostic et mise au point
http://homepages.ulb.ac.be/~phcorten/CliniqueStress/DocumentsStress/StressPathologique/0-Le%20stress%20patho_Plan.htm

18-08-13

Harcèlement et stress

stress..jpg

En France, 220.500 à 335.000 personnes ont été touchées par une maladie cardio-vasculaire, musculo-squelettale, dépression, ceci, consécutif au stress professionnel (2000).

L'état de  stress peut engendrer : 

 - des TMS (troubles musculo-squelettique) comme des douleurs musculaires ou articulaires.

 - des troubles du sommeil

 - des conduites addictives (alcool, cigarettes, jeux...)

 - des envies suicidaires (voir ci dessous et plus bas sous dépression)

 - l'apparition de diverse pathologie (cancer, dépression, maladie cardio-vasculaire, ect.

===

Heinz Leyman, Docteur en psychologie du travail et professeur à l’Université de Stockholm, publie son essai « Mobbing » en 1993 (traduit en français et publié au Seuil en 1996) et met à jour le concept : « Par mobbing, nous entendons une situation communicative qui menace d’infliger à l’individu de graves dommages, psychiques et physiques.
Le mobbing est un processus de destruction, il est constitué d’agissements hostiles qui, pris isolément, pourraient sembler anodins, mais dont la répétition constante a des effets pernicieux.
Le concept de mobbing définit l’enchaînement sur une assez longue période, de propos et d’agissements hostiles, exprimés ou manifestés par une ou plusieurs personnes envers une tierce personne (la cible).

===

La névrose traumatique se caractérise par son début, dans les suites immédiates de la situation de travail ayant valeur de traumatisme :
L’angoisse du patient harcelé est subaiguë avec des manifestations physiques : tachycardie, tremblements, sueurs, boule œsophagienne.
Le retour en boucle des scènes traumatisantes s’impose au patient et les lui fait revivre.
Les attaques d’angoisse surgissent spontanément, déclenchées par une perception analogique avec tel ou tel détail cardinal de la scène traumatique. : bruit, couleur du mur, mimique d’une personne présente, odeur particulière....
Les cauchemars intrusifs apparaissent, entraînant le réveil immédiat en sueurs, en criant.
L’insomnie réactionnelle devient le moyen de bloquer la survenue des cauchemars intrusifs. L’insomnie, la fatigue, la lutte contre les crises d’angoisse génèrent un repli social, affectif et sexuel majeur, une altération progressive de l’état général, sur tous ses versants, somatique, cognitif, psychique :
Les atteintes cognitives sont toujours présentes : perte de mémoire, troubles de concentration, de logique.
Les atteintes psychiques entraînent : la perte de l’estime de soi, un sentiment de dévalorisation, de perte de ses compétences, un sentiment de culpabilité, une position défensive de justification, un effondrement anxio-dépressif, pouvant mener à un état d’angoisse paroxystique à évolution suicidaire (raptus suicidaire )
Les atteintes somatiques sont le signe de l’atteinte des défenses immunitaires après l’effondrement des défenses psychiques.
Elles sont de gravité croissante suivant la durée de la situation :
perte ou prise de poids importantes, atteintes de la sphère digestive, cardiaque et gynécologique chez les femmes (aménorrhées, métrorragies, plus graves encore, cancers du col, de l’ovaire, de l’utérus. ). Dans la perspective psychosomatique, la décompensation témoigne généralement de la faillite des possibilités de représentation, du débordement des capacités de liaison de la psyché, d’une situation d’impasse pour le sujet.
« La somatisation est le processus par lequel un conflit qui ne peut trouver d’issue mentale, va déclencher dans le corps des désordre endocrino-métaboliques, point de départ d’une maladie organique » (Dejours , 1993)

===

Guerre de harcèlement: Guerre dont la tactique est d'épuiser l'ennemi en d'incessantes attaques.

http://www.cgslb.be/travailleurs/securite-et-sante/harcelement-au-travail/effets/

http://www.cfecgc.org/dossiers/stress/stress-harcelement-comment-reagir/

http://www.diversite.eu/pages/Les_risques_psychosociaux_stress_comportements_antisociaux_au_travail_harcelement_depression_burn_out_causes_symptomes_et_consequences-4583342.html

http://stephanne.over-blog.com/pages/Statistiques_stress_harcelement_et_couts-68497.html

http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/definitions.pdf

Gustave Flaubert - correspondance

Tableau Gaston Bussière.Salammbô.1907.jpg

Le festin

C’était à Mégara , faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar.

Les soldats qu'il avait commandés en Sicile se donnaient un grand festin pour célébrer le jour anniversaire de la bataille d'Éryx, et comme le maître était absent et qu'ils se trouvaient nombreux, ils mangeaient et ils buvaient en pleine liberté.

Les capitaines, portant des cothurnes de bronze, s'étaient placés dans le chemin du milieu, sous un voile de pourpre à franges d'or, qui s'étendait depuis le mur des écuries jusqu'à la première terrasse du palais; le commun des soldats était répandu sous les arbres, où l'on distinguait quantité de bâtiments à toit plat, pressoirs, celliers, magasins, boulangeries et arsenaux, avec une cour pour les éléphants, des fosses pour les bêtes féroces, une prison pour les esclaves.

Des figuiers entouraient les cuisines; un bois de sycomores se prolongeait jusqu'à des masses de ver­dure, où des grenades resplendissaient parmi les touffes blanches des cotonniers : des vignes, chargées de grappes, montaient dans le branchage des pins : un champ de roses s'épanouissait sous des platanes; de place en place sur des gazons, se balançaient des lis; un sable noir, mêlé à de la poudre de corail, parsemait les sentiers, et, au milieu, l'avenue des cyprès faisait d'un bout à l'autre comme une double colon­nade d'obélisques verts.

Le palais, bâti en marbre numidique tacheté de jaune, superposait tout au fond, sur de larges assises, ses quatre étages en terrasses. Avec son grand escalier droit en bois d'ébène, portant aux angles de chaque marche la proue d'une galère vaincue, avec ses portes rouges écartelées d'une croix noire, ses grillages d'ai­rain qui le défendaient en bas des scorpions, et ses treillis de baguettes dorées qui bouchaient en haut ses ouvertures, il semblait aux soldats, dans son opulence farouche, aussi solennel et impénétrable que le visage d'Hamilcar .
[…]

In « Salammbô »
Tableau Gaston Bussière « Salammbô » 1907

http://oceania55.canalblog.com/archives/2008/06/05/9464535.html
http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/lettres/lettres1.html

Affaire Zandvoort: France

zandvoort.case.analyzekatrien6ot3.jpg

JE SUIS PARANO ?

PARANO DEVANT LES FAITS SUIVANTS :

mise en détention en 2001

tentative d'internement en 2002

condamné par le receveur municipal

condamné par le receveur départemental

emploi fictif durant des années en violation du CGCT

condamné par les banques

violation du CJA par le TA de NICE

violation du CJA par la CAA d'AIX

violation des droits de la défense par le désistement de mes avocats successifs.

Refus de l'AJ par le conseil d'état pour stopper 10 années de procédure.

ET APRES , je vais être traité de FOU comme les quinze parlementaires qui ont demandé une enquête sur la mort du Juge ROCHE.

PARANO : J'ai fait un malaise cardiaque grave , une barre dans le dos et une douleur extrême dans la poitrine , je pense à cause de l'IMIJECT que je viens d'arrêter: le médecin du SMUR HURLAIT et contredisait tout ce que je disais concernant les traitements que je prenais sans m'examiner en déclarant à ma femme devant un capitaine des pompiers qui confirmera ou infirmera selon sa hiérarchie : Il a les boules dans la gorge , c'est le stress !

J'ai compris que je n'allais pas aller en cardiologie au CH mais dans un autre service.

La folie , c'est simple comme un coup de fil , on a instrumentalisé les blouses noires pourquoi pas les blanches , on a bien enfermé Marcel Vervloesem pour le réseau ZANDVOORT pour le faire taire.

Patrice VERDI

Si j'étais fou , je dirais que les réseaux n'existent pas !

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6833-brigadier-chef-patrice-verdi-quand-honnetete-et-courage-ne-paient-pas-pedocriminalite-cannoise

17-08-13

20-12-12: Le Parvis de Saint Gilles

Le Parvis de Saint Gilles.jpg

http://sofei-vandenaemet.skynetblogs.be/tag/parvis+de+saint+gilles

je t’ai choisi Parvis.jpg

http://www.bruxnbrol.com/arts/beaux-mots/parvis-de-saint-gilles.html

Kort na deze publicatie van 20.12.2012 inzake 'Le Parvis de Saint-Gilles' (Sint-Gillis Voorplein), werd er een terreurcampagne opgestart tegen de dochter en de 15- jarige kleindochter van Morkhoven-aktivist Marcel Vervloesem die de kinderpornozaak Zandvoor onthulde.
Daarbij werd er zelfs een aanslag gepleegd op Vervloesem's dochter.

De justitie van Turnhout die de kinderpornozaak Zandvoort dichtdekte, trad niet op tegen de terroriserende bendeleden die door het Herentalse gemeenteraadslid Victor V. die men gebruikte om de kinderpornozaak Zandvoort dicht te dekken, geleid werd.

Er werd geschreven naar Premier Di Rupo (PS, Parti Socialiste) die enkele keren door zijn diensten liet antwoorden. Di Rupo wist de regeringsprioriteit om de veiligheid van alle burgers te waarborgen, echter niet in daden om te zetten.

Ook justitieminister Turtelboom (Open VLD, liberalen) werd aangeschreven. Turtelboom liet echter weten dat 'het principe van de scheiding der machten haar niet toeliet om tussen te komen'.
Turtelboom die het veiligheidsplan van de regering mede onderschreef, benoemde uitgerekend de Turnhoutse procureur Jan Poels tot kabinetschef.

Minister van Binnenlandse Zaken Joëlle Milquet (cdH, christen-democraten) deelde mede dat zij de Herentalse burgemeester Jan Peeters (sp.a-kamerlid, Staatssecretaris en minister van de Veiligheid onder het vice-premierschap van Elio Di Rupo in de jaren '90) had gecontacteerd.
Maar ook dat haalde niets uit. Er werd zelfs een onderzoek opgestart naar de slachtoffers in deze zaak.

De Hoge Raad van de Justitie vond het niet nodig om te reageren in deze zaak terwijl zij destijds toegaf dat alle ontlastende stukken uit het strafdossier van Marcel Vervloesem bij de correctionele rechtbank van Turnhout, inderdaad verdwenen waren zodat hij zonder tegenspraak kon veroordeeld worden.

Het Comité P zei een onderzoek te zullen voeren, gezien Victor V. ook lid is van de lokale politieraad en zelfs tot voorzitter van de Herentalse Commissie voor Veiligheid en Politie werd benoemd. Victor V. die de terreurcampagne met schriftelijke doodsbedreigingen in gang zette en zelfs een politie-scanner aan de bende uitleende, zit nog altijd op zijn post. Het Comité P dat de werking van de politiediensten moet kontroleren, laat al bijna zes maanden niets meer van zich horen.

Omdat er van het begin af aan een misdadig opzet werd verondersteld, wilde de Werkgroep Morkhoven dat de politie van Sint-Gillis een proces-verbaal van de feiten zou opmaken.
Omdat er geen proces-verbaal werd opgemaakt, richtte de Werkgroep zich tot de voormalige Brusselse Minister-President Charles Picqué (PS) die tevens burgemeester is van Sint-Gillis.  Die liet weten dat men met een bepaalde dienst contact moest opnemen.

Tenslotte is het de Ombudsdienst Tele-Communicatie die de klachten van de Werkgroep onderzocht en daadwerkelijk aktie ondernam zodat de blogs na een viertal maanden door Belgacom-Skynet werden ontgrendeld.

De terreurcampagne bleef maar liefst zes maanden duren en de Werkgroep Morkhoven moest alles op alles zetten om te voorkomen dat haar skynetblogs, waaronder 'Brussel.Bruxelles.Brussels', die bij de start van de geörchestreerde terreurcampagne werden afgegrendeld, definitief gesloten werden en de webpagina's uit de zoekresultaten van Google verdwenen.

De Werkgroep Morkhoven gelooft dat de maandenlange terreurcampagne en de afgrendeling van de blogs bedoeld zijn geweest om de weerstand van de Werkgroep Morkhoven en haar medewerkers te breken.

16-08-13

Bruxelles: tchétchènes

free_syrian_army_fighters.1.jpg

Il y a tchétchènes, vivant en Belgique, qui luttent contre le gouvernement syrien.

Et il y a même des Belges vivant à Bruxelles, qui sont actuellement les victimes d'une guerre psychologique des tchétchènes qui veulent s'installer à Bruxelles.

===

24 novembre 2012

Des tchétchènes pensant accomplir leur devoir du « Jihad pour Gaza » sont surpris de se retrouver à Alep d’après le quotidien syrien Al-Watan :

http://www.alwatan.sy/dindex.php?idn=130014

http://lejournaldusiecle.com/2012/11/24/des-tchetchenes-v...

Sint-Gillis - Saint-Gilles

Place.Julien.Dillens.jpg