30-10-13

L'Union fait la Force

Image

Le conformisme

Le conformisme, selon le psychosociologue Roger Mucchielli (1919-1981), est l'attitude sociale qui consiste à se soumettre aux opinions, règles, normes, modèles qui représentent la mentalité collective ou le système des valeurs du groupe auquel on a adhéré, et à les faire siens.

En psychologie, Solomon Asch (1907-1996) explique les raisons du conformisme d'un sujet ou d'un groupe de sujets : ce serait pour éviter d'une part le conflit (entre deux opinions différentes : l'une exprimée par la majorité, l'autre exprimée ou représentée mentalement par le sujet en minorité) et éviter d'être rejeté par la majorité. Pour Asch, le conformisme correspond à un suivisme, dans lequel le sujet qui se conforme n'adhère pas aux opinions de la majorité, c'est un suivisme de complaisance. Autrement dit, il sait que son opinion est la bonne mais suit verbalement la majorité. Le conformisme serait également engendré par une carence informationnelle, une pression normative et par l'attractivité du groupe majoritaire.

« Le conformisme se manifeste par le fait qu’un individu modifie ses comportements, ses attitudes, ses opinions, pour les mettre en harmonie avec ce qu’il perçoit être les comportements, les attitudes, les opinions du groupe dans lequel il est inséré ou il souhaite être accepté » (Jean-Paul Codol, 2001)

Le conformisme est généralement considéré, aussi bien en sociologie qu'en politique, comme une faiblesse individuelle, une difficulté à s'affirmer en tant qu'individualité. Car le conformisme n'est pas seulement une adhésion mimétique avec un cercle d'opinion, c'est également l'adoption des attitudes du groupe auquel on veut adhérer ou duquel on subit l'influence ou la pression. Ainsi, derrière la vision d'un conformisme de classe se cache une cascade de conformismes comportementaux qui sont cultivés et recherchés par des groupes de pression dont les intérêts sont économiques, politiques ou religieux, avec en arrière-plan l'idée commune d'asseoir et consolider un pouvoir ou une hégémonie.

Le conformisme est répandu dans les environnements sociaux tels que les établissements d'école primaire et secondaire, voire dans les universités.

On dit d'une attitude, comme par exemple « suivre la mode », qu'elle est conformiste lorsqu'elle va dans le sens général. C'est l'ambivalence de l'intégration sociale : « Faire comme les autres, être comme les autres, ne pas se distinguer des autres » (et bénéficier de la puissance que l'on acquiert en tant que membre du groupe)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conformisme

22-10-13

Exportations d'armes belges: chaque année un milliard d'euros

Syrian.terrorists.Selim Idriss.verhofstadt.jpg

La moitié des armes à feu européennes vendues au Moyen-Orient sont belges

21 octobre 2013

Au sud du pays, on fabrique plutôt des armes à feu, des véhicules et des munitions tandis que le nord exporte, lui, des écrans et de l'électronique à des fins militaires.

Au total, les exportations d'armes belges rapportent chaque année de l'ordre d'un milliard d'euros, dont les deux tiers au profit d'entreprises wallonnes. Le GRIP et le Vredesinstituut organisaient lundi une conférence sur le commerce d'armes belges à l'occasion du dixième anniversaire de la régionalisation de cette compétence. Celle-ci n'a pas freiné les exportations, selon l'étude, qui ne relève que très peu de refus d'exportation, tant au nord qu'au sud du pays. 

Un point positif toutefois: ce négoce jouit aujourd'hui d'une plus grande transparence. "C'est surtout le cas en Flandre où beaucoup d'informations sont livrées à chaque transaction individuelle", selon Nils Duquet, membre du Vredesinstituut. Cette transparence accrue permet d'avoir une meilleure idée des livraisons d'armes. Ainsi, 48% des armes à feu européennes exportées vers le Moyen-Orient proviennent de Belgique, notamment de la FN de Herstal. Représentant 30% de ses exportations, cette région reste l'un des principaux marchés de l'entreprise wallonne.

 A l'échelle européenne, la Belgique est toutefois un acteur moyen sur le marché des armes. La France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne -qui fabriquent chacun des avions, des chars et des bateaux de guerre- totalisent ensemble 60% des exportations européennes d'armes. En matière d'armement, Flandre et Wallonie ont chacune leur spécificité. Au sud du pays, on fabrique plutôt des armes à feu, des véhicules et des munitions tandis que le nord exporte, lui, des écrans et de l'électronique à des fins militaires.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/la-moitie-des-armes-a-feu-europeennes-vendues-au-moyen-orient-sont-belges-52657dde3570c8cf50b9328c

Photo: Former Belgian Prime Minister and leader of the European liberals, who was pleading for military interventions in Libya and Syria, pleading for the delivery of weapons to the so called Syrian ‘opposition’.

La Belgique est responsable pour le terrorisme en Syrie

terrorists.syrie.moslimjongeren.jpg

Jejoen Bontinck inculpé pour terrorisme

19 octobre 2013

Jejoen Bontinck, le jeune Belge qui a séjourné durant huit mois en Syrie, a été inculpé pour participation à des activités d'un groupe terroriste et placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction d'Anvers, a indiqué samedi le parquet fédéral. Le jeune homme comparaîtra mardi devant la chambre du conseil qui devra décider ou non de la prolongation de sa détention.

Jejoen Bontinck était parti en février en Syrie, vraisemblablement pour combattre aux côtés de Sharia4Belgium contre le régime du président syrien Assad. L'annonce de son départ n'avait été faite qu'un mois après, en mars, après avoir été en contact avec ses parents. Le père de Jejoen, Dimitri Bontinck, avait essayé, à deux reprises, mais sans succès, de ramener son fils en Belgique. Il avait été indiqué jeudi que le jeune homme était sur le chemin du retour, et vendredi qu'il séjournait depuis au moins une semaine aux Pays-Bas.

Jejoen Bontinck a été interpellé vendredi soir par la police judiciaire fédérale alors qu'il rendait visite à sa mère et son frère à Anvers. La police l'a interrogé toute la soirée et une partie de la nuit et il a été présenté samedi à un juge d'instruction, qui l'a placé sous mandat d'arrêt.

Le parquet fédéral suppose que Jejoen, tout comme une série d'autres jeunes, s'est rendu en Syrie sur base d'indications de Fouad Belkacem ou d'autres membres de Sharia4Belgium et qu'il a participé là-bas à des combats. Le jeune homme a démenti cette information dans des interviews à plusieurs médias et a indiqué qu'il s'est rendu en Syrie de sa propre initiative pour travailler comme volontaire dans un hôpital à la frontière turco-syrienne.

http://www.dhnet.be/actu/belgique/jejoen-bontinck-inculpe-pour-terrorisme-52627cba3570314ade9ec7fd

17-10-13

'il n'y a de dieu qu'Allah': un double visage

Sarkozy.saoudi.arabia.jpg

Wahibisme et petro-dollars

C'est quoi le Qatar ? Une monarchie absolutiste gazière. Et l'Arabie Saoudite ? Une monarchie théocratique pétrolière.

Ces deux pays (des tribus qui possèdent quelques puits de pétrole ou de nappes de gaz) ont un double visage.

Tournés vers l'occident pour y placer leurs revenus considérables, ils sont courtisés pas toutes les capitales avides de recueillir leurs pétro-dollars.  Ils affichent une religiosité de façade, mais fondamentaliste, unilatérale et pour le moins sectaire.

L'Arabie saoudite finance l'expansion dans le monde entier de la version wahabite de l'islam. L'argent du pétrole aidant, le wahabisme est actuellement la force de pénétration principale de l'islam dans le monde, un peu comme le fondamentalisme protestant évangélique est celui des Etats-Unis.

Charlotte, tuée par un chauffard ivre...

Charlotte.jpg

« On ne connaissait pas Charlotte, mais on est très choquées, on a tenu à venir lui rendre hommage ». Ikram et Yasmin, toutes deux étudiantes en Faculté de pharmacie, ont revêtu leur blouse blanche ce vendredi 11 janvier, pour soutenir la famille de Charlotte.

Charlotte, 18 ans décède sous le coup d’une voiture qui la percute, phare éteint à vive allure aux alentours de 5h45, le 22 décembre dernier. La jeune fille rentrait de boîte lorsque un chauffard alcoolisé et sans permis lui ôte la vie. «  Ce qui nous choque le plus, c’est ce geste, ce qui s’est passé, le fait qu’on n’ait pas pu la sauver. Et puis, ça c’est passé juste en face de la faculté de pharmacie » témoignent les deux jeunes étudiantes Yasmin et Ikram.

14h. Les blouses blanches des étudiants de pharmacie se mêlent parmi les Montpelliérains, venus soutenir la famille de Charlotte et lui rendre hommage. Les visages sont graves, l’heure est au recueillement.

Photo : Coline CHAVAROCHE. Près d'un millier d'étudiants se sont réunis devant la faculté de pharmacie vendredi 11 janvier 2013, en hommage à Charlotte;

http://coraliepierre.blogspot.be/2013_01_01_archive.html

===

Aux soirées étudiantes, il y a d'étudiants qui boivent jusqu'à ce qu'ils tombent

les-soirees-etudiantes-sont-souvent-entachees.jpg

http://www.dhnet.be/regions/liege/liege-trois-etudiants-ivres-degradent-une-cinquantaine-de-vehicules-51b774ece4b0de6db97cd7e6

http://www.radio-canada.ca/regions/estrie/2013/09/21/001-sherbrooke-sts.shtml

http://www.franceinfo.fr/faits-divers/bordeaux%C2%A0-la-prefecture-a-la-manoeuvre-apres-cinq-noyades-d-etudiants-ivre-617047-2012-05-16

http://louisvandeskelde.biz/les-parents-de-thomas-20-ans-decede-apres-etre-tombe-ivre-dun-pont-ecrivent-une-lettre-ouverte-aux-etudiants-en-guindaille/

http://bejaia-aujourdhui.com/2013/06/bejaia-individu-ivre-mort-fait-irruption-dans-le-bloc-des-residentes-de-berchcihe3/

Sharia4Belgium continue de propager ses idées

fanatieke-moslim.jpg

Pas tous les musulmans sont fanatiques mais ont ne peut pas ignorer qu'ils existent.
Ils rêvent d'émirats islamiques et vont se battre en Syrie avec le soutien financier de l'Arabie saoudite et de Qatar.

Ils sont uniquement intéresses dans la prise de pouvoir.

===

Les différentes publications, rédigées principalement en néerlandais, contiennent surtout "des appels au jihad, diffusés sous plusieurs formes".

17 octobre 2013 - Un an après sa dissolution annoncée sur le web, Sharia4Belgium continue de propager ses idées sur une page Facebook nommée Tawheed4Belgium, rapporte jeudi le Vif/L'Express. Le leader du mouvement, Fouad Belkacem, alias Abu Imran, est toujours écroué à la prison d'Anvers mais la relève du mouvement semble assurée. Tawheed4Belgium a créé un nouveau profil sur Facebook, après une première tentative qui avait été censurée par le réseau social en juillet. Le drapeau de l'organisation Ansar al-Sharia, connue pour être proche du réseau Al-Qaïda, frappé de la maxime « La ilaha illa Allah » (il n'y a de dieu qu'Allah) et sert de photo de profil. Celle de couverture représente quant à elle des combattants plantant un drapeau sous le regard d'Oussama Ben Laden, constate le Vif.

Malgré ce changement de nom, "les principes restent les mêmes" écrit le magazine, puisque "Tawheed4Belgium déclare vouloir éveiller les consciences sur l'oppression dont sont victimes les musulmans".

Les différentes publications, rédigées principalement en néerlandais, contiennent surtout "des appels au jihad, diffusés sous plusieurs formes" et les administrateurs vantent les mérites des "jeunes moudjahidines de Syrie", sur une page qui prône "un combat continu contre les 'mécréants' occidentaux".

La page compte actuellement 350 abonnés et attire selon les statistiques rapportées par le Vif principalement des jeunes âgés de 18 à 24 ans originaires d'Anvers.

Le groupuscule Sharia4Belgium avait annoncé son démantèlement le 8 octobre 2012 sur internet. Fouad Belkacem, actuellement sous les verrous, a indiqué en juin dernier qu'il irait en cassation contre sa condamnation à 18 mois de prison.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/sharia4belgium-toujours-present-sur-le-net-525fb2d2357026746e8ab96e

Mideast-Qatar-US-Kerr_Horo.jpg


15-10-13

Lettre des parents de Thomas

étudiants.ivres.jpg

studentendoop.2.2.jpg

Lettre ouverte à tous les étudiants qui font la guindaille

14 octobre 2013

Dans quelques jours ce seront les 24h vélo de Louvain-la-Neuve. Et tout cela recommencera. Les beuveries, les guindailles, les excès en tous genres. Que veut-on ? D’autres étudiants morts ?
Une lettre des parents de Thomas, jeune étudiant de l'UCL décédé le 11 octobre. 

Aujourd’hui vendredi 11 octobre 2013, mon fils Thomas, 20 ans, est mort. Si je m’adresse à vous, tous les jeunes et étudiants de Belgique et d’ailleurs, c’est pour lancer un grand cri. Un grand cri de tristesse et d’indignation. 

Thomas est mort en tombant d’un pont à Louvain-La-Neuve, il a fait une chute de 6 mètres qui lui a été fatale. Pourquoi je m’indigne ? Pourquoi j'hurle ma douleur et m’adresse à vous, les étudiants ? Tout simplement car Thomas avait fait la fête, avec ses potes, comme tous les étudiants en fait, surtout maintenant en période de baptêmes estudiantins. Thomas avait trop bu, comme tous les copains. La guindaille, vous connaissez ? Les soirées beuveries dans les cercles étudiants et les kots, ça vous dit quelque chose ? Les soirées à « jusqu’à plus soif » quand les copains restés sobres essayent de vous convaincre de ne pas prendre la route et d’aller vous coucher ? Vous voyez ce que je veux dire ? Vous avez déjà vécu cela, par vous-même ou vos amis ?

Il est grand temps de s’indigner contre l’excès d’alcool dans les soirées estudiantines. L’alcool tue, la preuve. Alors oui, c’est vrai qu’il y a un mort pour 100.000 bitures.....C’est peu en fait me direz-vous, mais quand c’est un jeune de 20 ans et que c’est votre fils, cela vous paraît inacceptable, révoltant, injuste. Thomas était un garçon formidable, gentil, honnête, studieux (il venait de rentrer en 3° année d’ingénieur de gestion à l’UCL), il aimait la vie, était heureux, bien dans sa peau, il avait plein de copains et une charmante petite amie depuis deux ans. Thomas n’avait pas de problèmes d’alcool, ce n’était pas un alcoolique. Non, il buvait dans les soirées d’unif, de la bière comme tout le monde. Car dans le milieu estudiantin, « si tu ne bois pas, t’es pas vraiment dans le coup, dans l’ambiance ». Les tournées de verres de boissons alcoolisées envahissent les tables, les pompes à bières débitent jusque tard dans la nuit....

Si je m’adresse à vous aujourd’hui, vous qui faites la fête dans les unifs et les écoles supérieures, vous qui avez 20 ans et qui vous croyez indestructibles, vous qui ce soir, demain, la semaine prochaine boirez chopes sur chopes pour « faire la fête », au point de ne plus tenir debout, indignez-vous et dites NON à l’alcool. Si vous ne le faites pas pour Thomas que vous ne connaissiez pas, faites le pour vous, pour vos parents, pour vos amis.

Il y aura des 'morts-bourrés' et des morts tout court

Dans quelques jours ce seront les 24h vélo de Louvain-la-Neuve. Et tout cela recommencera. Les beuveries, les guindailles, les excès en tous genres. Que veut-on ? D’autres étudiants morts ? Il y aura des « morts-bourrés » et peut-être aussi des morts tout court, des vrais. Toi ? Ton copain ? Ton frère ?

Toi, étudiant aujourd’hui , qui te prépares à bientôt faire la fête, mobilise-toi pour que cela cesse. Vous les jeunes avez aujourd’hui les réseaux sociaux pour vous mobiliser, vous avez la parole, pour vous indigner. Utilisez Facebook, Twitter et les autres pour réfléchir à la manière de consommer de l’acool dans les soirées estudiantines. Et pas que là d’ailleurs : les clubs sportifs, les mouvements de jeunesse, les soirées en tous genres sont autant d’endroits où faire la fête rime trop souvent avec soulographie.

Vous êtes jeunes, c’est normal que vous vouliez faire la fête, mais pour Thomas la fête est finie, à tout jamais.

Etudiant, si tu lis ce message, parles-en avec tes amis. Parents, si vous lisez ceci, parlez en en famille avec vos enfants, tant qu’il est encore temps. Pour moi, c’est maintenant trop tard.

Jeunes de toutes origines, mobilisez-vous contre l’excès d’alcool dans les soirées. Parlez-en autour de vous, imaginez des guindailles et des sorties d’un genre nouveau, où la pompe à bière ne conditionne pas le succès de la soirée. Prévoyez un BOB, laissez vos clés au vestiaire, et limitez l’alcool à tout prix, car vient tôt ou tard un moment où vous n’êtes plus vraiment maître de vous-mêmes.

Etudiants, indignez-vous de ce qui vient d’arriver à un chic type de 20 ans du Brabant Wallon et mettez tout en oeuvre pour que cela ne vous arrive pas, ni à vos amis. faites que Thomas ne soit pas mort pour rien. 

André et Catherine Dusausoy, le papa et la maman de Thomas

http://www.lalibre.be/debats/opinions/lettre-ouverte-a-to...

13-10-13

Ceci n'est pas un Parapluie

Ceci n'est pas un Parapluie

canne-moviale.jpg

Plus de 1000 cannes au coeur du Sablon – 33 Rue de Rollebeek – B 1000 Bruxelles:
http://danieltraube.skynetblogs.be/archive/2009/03/16/cannes-anciennes-de-collection-bienvenue-a-bruxelles-welcome.html

12-10-13

Belgique: l'assassinat de Patrice Lumumba

12/12/12 

Le parquet fédéral peut ouvrir une enquête judiciaire sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre congolais Patrice Lumumba en 1961. Cette décision a été rendue par la chambre des mises en accusation de Bruxelles. Selon celle-ci, l'ancienne colonie belge était à cette époque confrontée à un conflit armé et l'assassinat de l'ancien Premier ministre du Congo pourrait constituer un crime de guerre.

Des fils de feu Patrice Lumumba ont porté plainte au parquet fédéral en Belgique avec constitution de partie civile, contre une douzaine de survivants, des policiers, des politiciens et des fonctionnaires. Parmi ceux-ci, seulement huit vivent encore. L'un d'eux serait Jacques Brassinne, diplomate belge au Katanga en 1961. Les autres noms qui apparaissent sont ceux d'Etienne Davignon, alors jeune diplomate, et Charles Huyghé, à l'époque chef de cabinet du ministre de la Défense katangais.

Avant que le parquet fédéral ne puisse ouvrir une enquête, on devait déterminer si les juridictions belges étaient compétentes. S'estimant compétent, le parquet fédéral s'est basé sur la loi de la compétence universelle de 1993, qui autorise la justice belge à engager des poursuites dans le cadre de crimes de guerre, crimes contre l'humanité ou crimes de génocide commis hors du territoire belge. Les plaignants ou les prévenus doivent toutefois avoir un lien avec la Belgique, ce qui est le cas ici.

La chambre des mises a donné raison au parquet fédéral et a jugé que l'assassinat de Lumumba pourrait être un crime de guerre et qu'une enquête pouvait être menée dès lors en Belgique.

Source: belga.be

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1548072/2012/12/12/Le-parquet-federal-autorise-a-enqueter-sur-l-assassinat-de-Lumumba.dhtml

Wilfried Martens and the Assassination of Patrice Lumumba

Image

patrice.lumumba

Patrice Lumumba, first prime minister of the Republic of Congo and a pioneer of African unity, was murdered on 17 January 1961.

Democratically elected to lead the Mouvement National Congolais, the party he founded in 1958, Lumumba was at the centre of the country’s growing popular defiance of the colonial rule of oppression imposed by Belgium. When, in June 1960, independence was finally won, his unscheduled speech at the official ceremonies in Kinshasa received a standing ovation and made him a hero to millions. Always a threat to those who sought to maintain a covert imperialist hand over the country, however, he became within months the victim of an insidious plot and was arrested and subsequently tortured and executed.

Photos: 1) Belgian Prime Minister Wilfried Martens and Mubuto 2) Patrice Lumumba arrested

ImageImageImageImageImageImageImageImageLumumba, New.York

http://books.google.be/books/about/The_Assassination_of_Lumumba.html?id=bTdlU4yGB6YC&redir_esc=y

http://jackiewhiting.net/Collab/PWB/KillHope.htm

http://www.tunesbaby.com/dm/?x=xw81wt

http://www.rastafarispeaks.com/cgi-bin/forum/archive1/config.pl?read=50166

http://www.digitalcongo.net/article/76251

http://books.google.be/books/about/De_Mobutu_%C3%A0_Mobutu.html?hl=nl&id=c0JcBii_s5kC

http://www.rfi.fr/afrique/20121214-ludo-witte-belges-americains-mobutu-savaient-tres-bien-envoi-lumumba-katanga-signif

Guy Verhofstadt: Tribute to Wilfried Martens

verhofstadt.jpg

Brussels 8.10.2013

Wilfried Martens était « un Européen convaincu, un homme politique éloquent et un Premier ministre avec qui j’ai bien travaillé et avec plaisir », a affirmé jeudi l’ancien Premier ministre et actuel chef de groupe libéral au parlement européen Guy Verhofstadt. M. Verhofstadt a été vice-Premier ministre et ministre du Budget de 1985 à 1988 dans les gouvernements Martens IV et Martens VII.« Ensemble, nous avons mis en place une politique de redressement économique pour le pays dans les années 80. Je me rappelle clairement notre collaboration pour assainir les finances publiques. Une mission pour laquelle il m’a toujours soutenu en tant que ministre du Budget ». Guy Verhofstadt, qui a ensuite à nouveau croisé la route de Wilfried Martens au niveau européen, décrit le ministre d’Etat comme un « Européen convaincu et un homme politique éloquent ». « Il était un homme aux talents variés, cultivé, qui avait le feu politique depuis son plus jeune âge. Une passion qu’il n’a jamais perdue durant sa carrière », indique encore Guy Verhofstadt, qui conclut que « Wilfried Martens manquera beaucoup en Europe ».

Guy Verhofstadt