26-08-13

Harcèlement: Des causes liées à l’agresseur

harcelement.jpg.jpg

Différents types de harcèlement ont pu être identifiés et sont liés à des caractéristiques du harceleur.

A. Le harcèlement afin de maintenir / protéger sa propre image

Des traits tels qu’une haute estime de soi, du narcissisme, un sentiment de valeur élevé ont été relevés dans les études portant sur le profil des auteurs de harcèlement.
Le harcèlement va se développer si la personne se sent menacée dans sa propre image. La jalousie (en présence, par exemple, d’une personne dotée de certaines qualités ou d’avantages professionnels tels que la compétence, la réussite, l’efficacité ou strictement personnels tels que la beauté, la jeunesse, la popularité, … ), l’envie ou des propos, des jugements tenus par un salarié qui portent atteinte à cette image idéalisée que la personne a d’elle-même vont constituer des éléments déclencheurs de la situation de harcèlement.
Les études indiquent que la jalousie serait à l’origine de 2/3 des situations de harcèlement rencontrées.
Le harcèlement est un moyen de maintenir sa propre image, d’ « écarter » le concurrent potentiel.
Le sentiment de valeur peut se combiner à du perfectionnisme et engendrer des comportements tyranniques (écraser, par exemple, ceux qui ne semblent pas « à la hauteur »).

B. Le harcèlement comme moyen d’affirmer son statut, de gagner du pouvoir

L’auteur du harcèlement désire renforcer sa position et sa propre influence.
La victime est un élément gênant dans la réalisation de ses buts et objectifs à atteindre.
A noter que le pouvoir ne vient pas uniquement et nécessairement du statut hiérarchique. D’autres sources de pouvoir peuvent être briguées et entraîner des rapports de pouvoir, des comportements dominateurs (par exemple, la maîtrise de certaines compétences spécifiques, d’informations importantes dans l’organisation, …).

C. Le harcèlement lié au manque de compétences sociales du harceleur

Certains harceleurs présentent un manque de compétences sur le plan relationnel. Ainsi, ils se caractérisent par un manque d’empathie , par le fait de faire passer leur propre intérêt avant la cohésion avec les autres, d’être peu enclins à faire des efforts à l’égard d’autrui, à être peu coopératifs, inamicaux ou soupçonneux.
Cela va être le cas également de personnes ayant un mauvais contrôle de leurs émotions qui peuvent se libérer de leur stress ou de leurs frustrations sur l’un de leurs subordonnés sans avoir toujours conscience de la façon dont leurs actes affectent autrui.

D. Harcèlement lié à des facteurs individuels

Il arrive parfois que les comportements abusifs posés par un individu soient liés à une psychopathologie individuelle plus générale.
Les personnalités perverses existent également. Certaines personnes placées, d’une manière ou d’une autre dans une position de pouvoir s’en servent pour persécuter des individus. Il existe aussi des « harceleurs à répétition » qui, dès qu’une victime sort du « jeu » s’en prennent à un autre et développent les mêmes mécanismes. Les études semblent prouver cependant que ce ne soit pas la majorité des cas de harcèlement.

E. Le harcèlement involontaire

Certains harceleurs sont plongés dans des situations qui les dépassent, qu’ils ne comprennent pas et n’ont pas conscience des répercussions véritables de leurs actes sur autrui. Ils peuvent avoir agi sans intention volontaire de nuire à autrui.
Ainsi, le harceleur est parfois un responsable hiérarchique qui est dans une fonction qui le dépasse, qui est lui-même sous pression, dans un état de tension extrême et qui décharge son stress sur les autres, sans prendre véritablement conscience des dommages que cela peut occasionner chez autrui. Il ne s’agit pas de verser dans l’angélisme ni de vouloir ôter toute responsabilité au harceleur mais il semble prudent de ne pas diaboliser trop rapidement les auteurs de situation de harcèlement.

http://www.lepsychologue.be/psychologie/harcelement-moral-causes-agresseur.php?PHPSESSID=325ac94fe3e07eeb30bc05e70fdc3ea1

http://www.espacestemps.net/articles/entre-les-violences-conjugales-et-le-harcelement-moral-le-stalking/

http://sosburnout.fr/harcelement-moral-portrait-harceleur.html

De commentaren zijn gesloten.