14-05-13

Charles Picqué quitte le gouvernement bruxellois...

Saint.gilles.Picqué.JPG

Charles Picqué (Parti socialiste) quitte le gouvernement bruxellois mais continuera à rester actif en politique puisqu’il reprendra ses fonctions de bourgmestre de Saint-Gilles et de député au Parlement bruxellois.

---

Qui suis-je?

Je suis né à Etterbeek le 1er novembre 1948. “Belette courtoise” pour les scouts, je suis délégué de classe au collège Saint-Michel, puis Président des étudiants de la faculté de Sciences économiques à l’UCL. La politique est donc une passion  depuis l’adolescence.

Ma carrière politique en tant que telle débute à Saint-Gilles. J’y exerce la fonction d’Echevin de l’urbanisme  de 1982 à 1985 avant d’être élu Bourgmestre. Je suis Conseiller provincial (1985-1987), puis Député PS de Bruxelles (1988-1991) avant  de devenir Ministre des Affaires sociales et de la Santé de la Communauté française (1988-1989). De 1989 à1995 j’exerce les fonctions de Ministre de la culture de la Communauté française.

J’ai dirigé la Région de Bruxelles-Capitale en tant que Ministre-Président pendant dix ans (1989-1999).

En 1999, j’entre  au Gouvernement fédéral comme Commissaire du Gouvernement chargé de la Politique des Grandes Villes (1999-2000). De 2000 à 2003, j’occupe le poste de Ministre fédéral de l’économie et de la recherche scientifique, chargé de la Politique des grandes Villes.

En  2004, j’entame une nouvelle législature régionale comme Ministre-Président et je suis nommé Ministre d’Etat.

Je suis réélu bourgmestre de Saint-Gilles en 2006 et 2012.

En juin 2009, je suis à nouveau Ministre-Président du Gouvernement bruxellois.

Le 7 mai 2013, je cède ma place de Ministre-Président à Rudi Vervoort. Actuellement, je suis Bourgmestre de Saint-Gilles et Député au Parlement bruxellois.

Quelques mots de moi sur moi (en toute modestie).

Je m’emploie à rester lucide sur moi-même et à me convaincre qu’on peut faire progresser la société à une époque où menace la morosité. Et puis garder et cultiver en moi la curiosité amusée de l’enfant sans se prendre la tête.

Mes citations favorites : «Choisir d’entrer dans la mer par les petits ruisseaux» de St Thomas d’Aquin; «On n’est jamais aussi vainqueur ni aussi vaincu qu’on se l’imagine» de Charles de Montalembert et «Deux excès. Exclure la raison, n’admettre que la raison» de Blaise Pascal.

http://charlespicque.info/web/?page_id=22

http://www.pourbruxellesavecvous.be/

http://charlespicque.info/web/?page_id=2

De commentaren zijn gesloten.